Mon AlloCiné
Le Bal des vampires, Rocky, Carrie...5 étonnantes adaptations en comédies musicales
Par Olivier Pallaruelo (@Olivepal) — 13 févr. 2018 à 13:00
facebook Tweet G+Google

Le film culte de Roman Polanski "Le Bal des vampires" est sorti il y a tout juste 50 ans ! Saviez-vous d'ailleurs qu'il a été adapté en comédie musicale ? Voici justement 5 exemples d'adaptations qui pourraient bien vous surprendre.

On ne compte plus les exemples de films adaptés en comédies musicales : La petite boutique des horreurs, Chantons sous la pluie, Hairspray, Sister Act, Billy Elliot, The Full Monty... Sans oublier les films d'animations. Il suffit de regarder le catalogue des films Disney. Le Roi Lion, monté à Broadway en 1997, est d'ailleurs un des champions toutes catégories. Couronné par 5 Tony Awards, le spectacle fut joué pas moins de 6700 fois à Broadway, sans compter ses déclinaisons dans 63 villes de 15 pays différents, pour un total impressionnant de 77 millions de spectateurs. A ce jour, le spectacle a rapporté à Disney plus de 6 milliards de dollars. Astronomique.

Mais il existe aussi des films, certains fameux, d'autres moins, qui ont aussi été adaptés sur les planches, avec plus ou moins de bonheur d'ailleurs... Voire carrément en faisant un four. Des adaptations dont vous ignoriez peut-être leurs existences, comme celle du Bal des vampires, le cultissime film de Roman Polanski qui célèbre tout juste les 50 ans de sa sortie en France.

Le Bal des vampires

Titre de l'adaptation : Le Bal des vampires

Adapté en : octobre 1997, dans une mise en scène de Roman Polanski à Vienne au Raimund Theater. En 2002, une version américaine Dance of the Vampires, avec Michael Crawford dans le rôle principal fut produite, en modifiant totalement les chants et les airs de Jim Steinman. L'affaire se révéla un véritable flop avec à peine 56 représentations et les huées du public. Le spectacle s'est produit ensuite en Allemagne, à Stuttgart, Hambourg et Berlin. Le 8 octobre 2005, traduit sous le titre Taniec Wampirów, s'est célébré la Première du musical à Varsovie (Pologne). En juin 2007 la Première hongroise a eu lieu à Budapest sous le titre Vámpírok Bálja. Depuis septembre 2010 le spectacle peut se voir dans sa version flamande au Stadsschouwburg d'Anvers (Belgique) sous le nom Dans der Vampieren.

A l'automne 2014, le spectacle a également été adapté en France, sous la supervision de Polanski en personne, et joué sur la scène du théâtre Mogador à Paris.

Ci-dessous notre interview de Roman Polanski et du casting de cette comédie musicale...

 

Rocky

    Titre de l'adaptation : Rocky

    Adapté en : 2012 à Hambourg; puis à Broadway en février 2014.

    S'il y a un bien un film qu'on aurait pas vraiment imaginé voir transposé en comédie musicale, c'est bien Rocky. Et pourtant...C'est aux frères boxeurs ukrainiens Vitali et Vladimir Klitschko que l'on doit cette initiative, qui a quand même mis huit ans à se voir concrétiser, en 2011. Avec la bénédiction de Sylvester Stallone, en tant que producteur du spectacle, qui a coûté la somme rondelette de 20 millions de dollars. Un budget très important, principalement injecté dans la construction d'un décor mouvant, qui permettait aux spectateurs des deux premiers rangs de se retrouver sur scène le temps des 20 min du combat final sur le ring. Un décor impressionnant d'ailleurs récompensé par un Tony Award, après que l'installation du spectacle à Broadway.

    Composé d'un livret écrit en anglais de 20 chansons, Rocky - le musical- fut relativement bien accueillis par la critique et le public... Mais pas suffisamment pour tenir longtemps. En août 2014, l'aventure s'arrêta après 188 représentations.

    Ci-dessous, un extrait du spectacle lorsqu'il fut présenté à Hambourg. Avec Sly en guest dans la salle !

     

    Le Silence des agneaux

    Titre de l'adaptation : Silence ! The Musical

    Adapté en : 2005, pour le Off Broadway. Egalement joué à Londres en 2009, et à Los Angeles en 2012.

    Là aussi, on aurait pas vraiment imaginé le terrifiant thriller de Jonathan Demme devenir une comédie musicale, au sens le plus littéral du terme. C'est aux frères Jon et Al Kaplan qu'on doit cette adaptation, conçue comme une délirante parodie du film de 1991. Tout est parti d'une blague potache, en 2003 : l'idée de réaliser une parodie sur internet, avec neuf chansons, et en engageant des copains bénévoles. Bénéficiant d'un gros buzz viral, décision est alors prise d'en faire un vrai spectacle monté sur scène.

    Présenté en Off Broadway en 2005, Silence ! The Musical fut également exporté à Londres en 2009. Respectant la trame du film, le spectacle s'offre en prime un livret musical de 17 chansons à consonnance parfois trash (comme "If I Could Smell Her Cunt"...), et des idées de mises en scène parfois délirantes (une chorale de comédiens déguisés en agneaux par exemple). Jodie Foster a semble-t-il beaucoup apprécié le spectacle, le trouvant très drôle. Il n'y a eu que 37 représentations dans le Off Broadway en 2005.

    Une petite idée du répertoire ? Voici un extrait !

    Carrie

    Titre de l'adaptation : Carrie : the Musical

    Adapté en : avril 1988.

    On se demande bien quelle mouche a pu piquer le tandem Dean Pitchford (paroles) et  Michael Gore à la musique pour accoucher d'une comédie musicale adaptée de l'oeuvre culte de Stephen King et brillamment portée à l'écran par Brian de Palma, qui relate la tragique et (très) sanglante histoire d'une adolescente dotée de pouvoirs télékinétiques en proie aux délires et à l'oppression d'une mère fanatique religieuse, quand ce ne sont pas ses petits camarades de classe. Il a fallu sept ans de travail pour mettre sur pied cette adaptation, qui sera jouée pour la première fois à Stratford Upon Avon puis à Broadway en 1988. Mais le musical ne tiendra pas bien longtemps : après sa Première à Broadway le 12 mai 1988, les portes se refermeront après... 5 représentations seulement. Ce qui a fait dire au New York Times que "Carrie : the Musical est probablement le fiasco le plus cher de toute l'histoire de Broadway avec ses plus de 7 millions de dollars qu'il a coûté". Et un public oscillant entre hilarité et consternation.

    Quoi qu'il en soit, la comédie musicale continue d'être jouée de temps à autre, comme en 2015 à Los Angeles, comme le montre ce petit focus de la chaîne de TV ABC...

    Boulevard du crépuscule

    Titre de l'adaptation : Sunset Boulevard

    Adapté en : juillet 1993, à Londres.

    Brillante et cruelle démystification d'un certain âge d'or hollywoodien signée Billy Wilder, sans doute le plus fameux film dans la thématique "Hollywood flingue Hollywood"Boulevard du crépuscule a été adapté en comédie musicale à l'Adelphi Theatre (Londres) en 1993 par Andrew Lloyd Webber. Le résultat fut un triomphe, avec 1577 représentations, tandis que le spectacle fut récompensé par 8 Tony Awards.

    Pourtant, l'idée de transformer le chef-d'oeuvre du cinéaste en oeuvre musicale sur les planches est très ancienne. Deux ans après sa sortie, son actrice principale Gloria Swanson eut l'idée d'en tirer un spectacle musical à la tonalité plus optimiste, et qui aurait dû s'intituler Starring Norma Desmond, ou Boulevard ! La Paramount, productrice du film, mis son veto, et tua net le projet. Quelques temps après, au début des années soixante, ce fut le géant de Broadway Stephen Sondheim (entre-autre connu comme parolier de Leonard Bernstein pour West Side Story) qui tenta de mettre sur pied une adaptation à Broadway, mais il fut sèchement renvoyé dans les cordes par Billy Wilder lui-même. Il faudra attendre près de 40 ans avant qu'Andrew Loyd Webber concrétise pour de bon le projet, offrant à l'adaptation un livret composé de pas moins de 32 chansons, écrites par le tandem Don Black et Christopher Hampton. Petite anecdote savoureuse : le personnage principal de Norma Desmond fut joué à plusieurs reprises par Glenn Close, notamment en 1993 et 1994 à Los Angeles et Broadway. Faye Dunaway fut quant à elle recalée, pour cause de voix épouvantable !

    Ci-dessous, un extrait de la comédie musicale avec Glenn Close, sur la scène du Royal Albert Hall de Londres. Ce n'est pas tout les jours que l'on voit cette très grande comédienne chanter !

     

    facebook Tweet G+Google
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Top Bandes-annonces
    <strong>Hurricane</strong> Bande-annonce VO
    Hurricane Bande-annonce VO
    632 615 vues
    Sponsorisé
    <strong>Cas de conscience</strong> Bande-annonce VO
    Cas de conscience Bande-annonce VO
    112 341 vues
    <strong>La Finale</strong> Bande-annonce VF
    La Finale Bande-annonce VF
    9 945 vues
    <strong>Après La Guerre</strong> Bande-annonce VO
    Après La Guerre Bande-annonce VO
    963 vues
    <strong>Le Secret des Marrowbone</strong> Bande-annonce VO
    Le Secret des Marrowbone Bande-annonce VO
    119 428 vues
    <strong>Les dents, pipi et au lit</strong> Bande-annonce VF
    Les dents, pipi et au lit Bande-annonce VF
    175 670 vues
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Actus Culture ciné
    Hurricane, c’est quoi ce film ?
    NEWS - Vu sur le web
    mercredi 14 février 2018
    Sponsorisé
    Dernières news Culture ciné
    Top films au box office
    Hurricane
    Ça sort la semaine prochaine !
    Hurricane
    X
    Back to Top